Dakota Song

Ariane Bois

Aux éditions Belfond, collection Pointillés, 448 pages

9782714475411ORI

Un roman à lire absolument avec en musique de fond un p’tit air des Beatles ou Patti Smith…

« Dakota Song » c’est l’histoire d’un bâtiment le Dakota, immeuble cossu et luxueux de l’Upper West Side face à Central Park. Dans ce cocon vivent Lauren Bacall, Rudolph Noureev, Leonard Bernstein, John Lennon et Yoko Ono mais aussi Nigel, Abigail, Nathan, Cherie, Tyler, Andrew, Becky chouchoutés par une brigade d’employés dont Shawn le jeune portier, temoin attentif de cet univers particulier.

Toute une époque revit sous la plume d’Ariane Bois, des récits basés sur des faits précis, de nombreux membres du gotha new-yorkais des années 70 se retrouvent dans ces quelques 400 pages. D’ anecdotes en temoignages le lecteur chemine dans Manhattan jusqu’aux bas-fonds de Harlem en passant par le Village, c’est l’Amérique de Nixon, d’ Andy Warhol, la ségrégation encore trop présente, et la découverte de Big Apple malade de ses excès. ❤️

Présentation éditeur

« Il y a New York et il y a le Dakota. »
New York, 1970. Shawn Pepperdine, jeune de Harlem, assiste, horrifié, au meurtre de son meilleur ami. Pour échapper aux assassins, il trouve refuge dans les sous-sols du Dakota, l’immeuble le plus mythique de Manhattan.
Au coeur d’une ville en pleine ébullition, le Dakota reste, lui, immuable : un club très fermé, un château médiéval sur Central Park, un havre de paix des « rich and famous ». S’y côtoient Lauren Bacall, Leonard  Bernstein et Rudolf Noureev. Ici, Polanski tournera les images du film Rosemary’s Baby.
Devenu le premier portier noir du Dakota, Shawn côtoie ses résidents : Nigel, Abigail, Nathan, Cherie, Becky, Andrew, Tyler et les autres.
Quand la plus grande star du monde, John Lennon, emménage à son tour, l’immeuble et sa communauté s’enflamment…Dakota Song est le portrait survolté d’une Amérique en pleine révolution artistique, intellectuelle et sexuelle, celle de la Beatlemania et du disco, du Studio 54 de Warhol et du Chelsea Hotel, du scandale du Watergate et d’une décennie de violences.

 

  • Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes

    Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes Joyce Carol Oates, traduit de l&rsq…
  • Dans la forêt

    Dans la forêt Jean Hegland Aux éditions Gallmeister, 300 pages Une famille, le père, la mè…
  • Grâce et dénuement

    Grâce et dénuement Alice Ferney Aux éditions Actes Sud, collection Babel, 290 pages. La fa…
Charger d'autres articles liés
  • Le secret

    J’ai un Secret mais… Chut! Je ne le dirai jamais… Oh ! la belle pomme do…
  • Monsieur p’tit sou

    Monsieur p’tit sou possède un bouton pour chaque jour de la semaine… Lundi, ma…
  • Les trois brigands

    Pour nos Loulous, « Les trois Brigands » , l’album incontourna…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
Charger d'autres écrits dans Emprunts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

14-18: UNE MINUTE DE SILENCE À NOS GRANDS-PÈRES COURAGEUX

14-18 : UNE MINUTE DE SILENCE À NOS ARRIÈRES GRANDS-PÈRES COURAGEUX AUTEUR : THIERRY DEDIE…