Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes

Joyce Carol Oates, traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Aucher

Aux éditions Philippe Rey, 336 pages

livre_moyen_428

 

Un recueil de six nouvelles à l’atmosphère tendue, déviance de la vie ordinaire qui s’insinue et se dévoile dans chaque histoire. Les actes sont réfléchis, organisés, pas de place au hasard. C’est tout naturellement que chaque nouvelle révèle un besoin à l’issue fatale, les intentions malsaines sont là dès le début, tapies derrière les mots.

« Dans la vie, il y a des prédateurs et des proies. Un prédateur peut avoir besoin d’un appât, et une proie peut confondre l’appât avec sa pitance. »

L’écriture est sobre, fluide, la violence de la conclusion simplement suggérée.

 

Présentation éditeur :

Un jeune garçon se prend d’affection pour la poupée désormais orpheline de sa cousine, victime d’une leucémie, et commence bientôt une étrange collection – celle de poupées en tout genre dénichées dans le voisinage, comme abandonnées par leurs propriétaires. Mais la frontière est parfois ténue entre collection et obsession, et les poupées semblent être, aux yeux du garçon, bien plus que de simples jouets d’enfants…

Les cinq autres nouvelles qui composent ce recueil font tout autant le récit inquiétant de vies ordinaires bouleversées par l’irruption du macabre : une adolescente, délaissée par sa mère, trouve du réconfort auprès d’une autre famille, jusqu’à recevoir beaucoup trop d’amour ; un homme d’affaires est prêt au pire pour acquérir une mystérieuse librairie de livres anciens… Ou encore une femme qui comprend avec effroi les terribles desseins de son mari à son encontre.

Joyce Carol Oates initie une plongée dans les psychés troublées de personnages en qui le lecteur reconnaît un voisin, une camarade de classe ou son libraire de quartier, réveillant avec talent la fascination pour l’horreur qui gît en chacun de nous, au risque d’en perdre le sommeil.

 

  • Dakota Song

    Dakota Song Ariane Bois Aux éditions Belfond, collection Pointillés, 448 pages Un roman à …
  • Dans la forêt

    Dans la forêt Jean Hegland Aux éditions Gallmeister, 300 pages Une famille, le père, la mè…
  • Grâce et dénuement

    Grâce et dénuement Alice Ferney Aux éditions Actes Sud, collection Babel, 290 pages. La fa…
Charger d'autres articles liés
  • Le secret

    J’ai un Secret mais… Chut! Je ne le dirai jamais… Oh ! la belle pomme do…
  • Monsieur p’tit sou

    Monsieur p’tit sou possède un bouton pour chaque jour de la semaine… Lundi, ma…
  • Les trois brigands

    Pour nos Loulous, « Les trois Brigands » , l’album incontourna…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Un Monde Après l’ Autre

    Un Monde Après l ‘ Autre Jodi Taylor, traduis de l’ anglais par Cindy Colin Ka…
  • Dakota Song

    Dakota Song Ariane Bois Aux éditions Belfond, collection Pointillés, 448 pages Un roman à …
  • Dans la forêt

    Dans la forêt Jean Hegland Aux éditions Gallmeister, 300 pages Une famille, le père, la mè…
Charger d'autres écrits dans Emprunts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le saut du requin

Le saut du requin, de Romain Monnery aux éditions Au Diable Vauvert, 264 pages. Quatrième …