Dans la forêt

Jean Hegland

Aux éditions Gallmeister, 300 pages

6444-cover-forestd20-8-5b221d07569b2

Une famille, le père, la mère et les deux filles Nell et Eva vivent à l’orée de la forêt, à quelques dizaines de kilomètres de la première ville. Le père est enseignant, la mère ex danseuse classique, les enfants scolarisées à la maison occupent leurs journées entre lecture pour l’une et exercices de danse pour l’autre. Nell rêve d’intégrer la section littéraire d’Harvard et Eva un prestigieux corps de ballet. Au fil des semaines la vie se délite, semblable au fil de soie que tissait la mère.

Quel phénomène a conduit à l’anéantissement de la civilisation telle que nous la connaissons ? Là n’est pas le sujet.

Les deux adolescentes se retrouvent seules et isolées, plus d’électricité, plus d’essence, les provisions accumulées par les parents dans le garde-manger s’épuisent. Il est temps de s’organiser…

Ce roman, journal de bord de Nell, se construit autour de la nature, ses richesses mais aussi ses dangers, la résilience et les efforts que doivent fournir les filles pour trouver de quoi se nourrir.

Ce roman du renouveau se lit comme un récit initiatique. Les deux sœurs doivent puiser en elles l’énergie nécessaire pour développer des mécanismes de survie.

Présentation éditeur

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses.

Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.

 

 

  • Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes

    Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes Joyce Carol Oates, traduit de l&rsq…
  • Grâce et dénuement

    Grâce et dénuement Alice Ferney Aux éditions Actes Sud, collection Babel, 290 pages. La fa…
  • Ceux qui partent

    Ceux qui partent Jeanne Benameur Aux éditions Actes Sud, 350 pages. Qu’est-ce que l&…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes

    Le Maître des poupées et autres histoires terrifiantes Joyce Carol Oates, traduit de l&rsq…
  • Semper Augustus

    Semper Augustus Olivier Bleys Aux éditions Gallimard, collection Blanche, 352 pages. À cet…
  • L’ennemie

    L’ennemie Irène Némirovsky Aux éditions Denoël, 160 pages Préface d’Olivier Ph…
Charger d'autres écrits dans Emprunts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les 18 livres favoris de Van Gogh

https://www.actualitte.com/article/patrimoine-education/tendez-l-oreille-les-18-livres-fav…