Gros Pipi

Émile Jadoul

Album

À partir de 3 ans

9782211200257

Haha! ce Léon quel petit farceur !

La nuit Léon se réveille, il a une petite envie pressante. Une première fois il appelle sa maman, puis pas de jaloux, la deuxième fois est pour son papa ! Mais voilà, lorsque le matin arrive toute la petite famille se lève, un peu fatiguée. Papa et Maman n’ont pas les yeux en face des trous et font un peu n’importe quoi…

 

Présentation éditeur

Chaque nuit, c’est pareil. Léon le petit pingouin a envie de faire pipi. Alors, il appelle : « Maman ! » Et Maman l’emmène jusqu’aux toilettes de l’igloo. Souvent, Léon se réveille une deuxième fois, et Papa se lève pour l’accompagner.

Chaque matin Papa et Maman sont très fatigués. Alors, ils disent à Léon : « Tu sais mon Léon, pendant la nuit, les grands pingouins comme toi, ils vont faire pipi tout seuls.Tu vas essayer ? »

« Euh … Oui ! » répond Léon. La nuit est bien noire pour un petit pingouin de la banquise.

Charger d'autres articles liés
  • Le secret

    J’ai un Secret mais… Chut! Je ne le dirai jamais… Oh ! la belle pomme do…
  • Monsieur p’tit sou

    Monsieur p’tit sou possède un bouton pour chaque jour de la semaine… Lundi, ma…
  • Les trois brigands

    Pour nos Loulous, « Les trois Brigands » , l’album incontourna…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Le secret

    J’ai un Secret mais… Chut! Je ne le dirai jamais… Oh ! la belle pomme do…
  • Monsieur p’tit sou

    Monsieur p’tit sou possède un bouton pour chaque jour de la semaine… Lundi, ma…
  • Les trois brigands

    Pour nos Loulous, « Les trois Brigands » , l’album incontourna…
Charger d'autres écrits dans Jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Trois fois dès l’aube

Trois fois dès l’aube. Alessandro Baricco, traduit de l’italien par Lise Caill…