Soixante jours
Sarah Marty
Aux éditions Denoël, 279 pages.

product_9782207142257_195x320

Un roman? Une histoire, l’auteure nous conte l’histoire vraie de Yoldas et de ses compagnons kurdes, des hommes, des femmes, des enfants en quête d’un avenir meilleur. C’est l’histoire de ces quinze individus aux personnalités diverses, tenaillés par la peur, le froid et la faim, transbahutés d’un vieux bus dans un autre encore plus pourri, se cachant dans des ruines humides en attendant un hypothétique passeur. Les nuits d’angoisse, les peurs refoulées révèlent et unissent les forces…
Un roman? Une histoire vraie qui ne laisse pas le lecteur indifférent, une confrontation à la réalité de tous ceux et celles qui, à bout de force, à bout de violence, d’oppression, décident un jour de prendre leur baluchon, de tout quitter pour survivre à l’enfer.

Présentation éditeur
«C’est l’histoire vraie d’un homme qui a marché des nuits et des jours, sans relâche. L’histoire d’un homme venu un jour reconstruire le mur d’enceinte de ma maison soufflé par la tempête. Quelque chose de solide émanait de lui, une force implacable.
Pourtant, face à ce mur écroulé qui offrait comme horizon le jardin aux arbres séculaires des voisins, l’homme s’est mis à trembler. Après un long silence, il m’a avoué avoir peur des forêts. Cette confidence m’a étonnée, le contraste entre cet homme costaud et cette peur enfantine était saisissant. Qui était-il vraiment?
Peu à peu, l’homme s’est confié, et une fois sa vie exhumée je lui ai fait une promesse, écrire son histoire. Celle de ces Kurdes qui, un matin de novembre, ont fui ensemble la Turquie. Ce livre est double, il raconte l’histoire de ce groupe de personnes qui m’a tant bouleversée mais il nous raconte aussi. En chacune de ces personnes se cache une part de nous-mêmes. Chacun porte en soi le ciel et l’enfer…»

Photo de couverture : Martins Zemlickis

  • Des hommes couleur de ciel

    On dit l’été propice aux lectures légères, cependant il est des lectures qu’il…
  • San Perdido

    « San Perdido » David Zukerman aux éditions Calmann Levy, 411 pages.…
  • Dix-sept ans

    Dix-sept ans Eric Fottorino Aux éditions Gallimard, 272 pages Un dimanche elle, la mère tr…
Charger d'autres articles liés
  • Des hommes couleur de ciel

    On dit l’été propice aux lectures légères, cependant il est des lectures qu’il…
  • San Perdido

    « San Perdido » David Zukerman aux éditions Calmann Levy, 411 pages.…
  • Dix-sept ans

    Dix-sept ans Eric Fottorino Aux éditions Gallimard, 272 pages Un dimanche elle, la mère tr…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Des hommes couleur de ciel

    On dit l’été propice aux lectures légères, cependant il est des lectures qu’il…
  • San Perdido

    « San Perdido » David Zukerman aux éditions Calmann Levy, 411 pages.…
  • Dix-sept ans

    Dix-sept ans Eric Fottorino Aux éditions Gallimard, 272 pages Un dimanche elle, la mère tr…
Charger d'autres écrits dans Emprunts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Annabel

Annabel Kathleen Winter, traduit de l’anglais (américain) par Claudine Vivier aux éd…