Archive | janvier 2019

La grande maison

25 jan

51V5UxOYAFL._AC_SY400_

 

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Paule Guivarch, aux éditions Points, 408 pages

 Hiver 72, Nadia, qui à cette époque tentait d’écrire des poèmes, reçoit en dépôt un bureau sombre et cossu disposant de dix-neuf tiroirs inégaux et intrigants. D’où peut provenir un tel meuble déposé chez elle par Daniel Varsky, jeune poète chilien qui rentre au pays ? Cette chose, l’Institution, va la suivre dans ses pérégrinations, d’appartements en appartements. Pourquoi? À qui appartient-il vraiment?
Ce roman construit autour de cet objet nous révèle peu à peu des morceaux de vie, mêlant la petite à la grande Histoire, de New-York à Jérusalem en passant par Londres.
Lotte, Daniel, Nadia, Dovik, la famille Weisz sont les témoins, les relais de cette histoire construite comme ce meuble aux dix-neuf tiroirs que l’on ouvre et qui renferment des écrits inachevés.

Présentation de l’éditeur

Qui est-il ? Que pense-t-elle ? À quoi rêvent-ils ? Pourquoi ne répond-il pas ? Lotte, Dov, Yoav… ils sont bien là, mais leur mari, père ou amants ont l’impression de ne pas les connaître vraiment. Pour mieux les comprendre, il existe une clef : leurs écrits, cachés dans un bureau transmis de génération en génération. Et s’il était préférable de ne jamais découvrir l’intimité des êtres aimés ?

Née en 1974, Nicole Krauss est l’un des écrivains les plus prometteurs de la nouvelle génération des lettres américaines. Son précédent roman, L’Histoire de l’amour, a connu un véritable succès international. Elle vit à Brooklyn avec son mari, l’écrivain Jonathan Safran Foer, et leurs deux enfants.

Le portrait

19 jan

product_9782070776146_195x320

 

Aux éditions Gallimard, 320 pages

Et si La Mona Lisa, elle aussi…

Le portrait de la baronne Betty, au fil des années est déplacé d’hôtels en châteaux, en passant par les musée, Paris, New-York… Bien campée dans son tableau, la baronne écoute et commente les conversations, témoin de l’apogée et du déclin de cette dynastie.
Un bon moment de lecture!

Présentation éditeur 

Et si un tableau pouvait parler? Dire tout ce qu’il voit et tout ce qu’il entend, partout où il est accroché?

Le portrait de la baronne Betty de Rothschild, peint par Ingres en 1848, raconte, à travers ce roman surprenant, un siècle et demi des fastes et des tourments de sa famille, l’une des dynasties financières les plus légendaires et secrètes d’Europe.

Le petit gaulliste

12 jan

9782742733965

Le petit gaulliste

Alain Lorne, aux éditions Actes Sudd, 272 pages

Un sujet délicat traité avec l’ humour et l’ insolence de l’ adolescence. Paul,  jeune garçon de 13 ans et son frère Antoine âgé de 15 ans débarquent à Oran avec leur mère professeur d’anglais engagée dans la coopération accompagnés de leur beau-père, magouilleur de première…

Presentation éditeur

1962 : au lendemain des accords d’Evian, l’Algérie nouvelle s’ouvre à des coopérants de tout acabit. Paul, un gamin lucide, quitte sa chère grand-mère et le paisible Colombey-les-Deux-Eglises pour s’installer à Oran avec son frère, sa mère et surtout son nouveau “beau-père” (aux évidentes nostalgies OAS), dans les pénates encore tièdes des pieds-noirs rapa

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus