Les Vierges et autres nouvelles

31 mai

Les Vierges et autres nouvelles

Irène Némirovsky

Aux éditions Denoël, préface d’Olivier Philipponat, 227 pages

image

 

Film parlé

Une femme amoureuse de la vie, devenue mère beaucoup trop tôt, sa fille abandonnée qui rencontre l’amour beaucoup trop jeune… Telle mère, telle fille dirait-on!

Écho

L’écrivain remonte le fil de sa vie, son enfance. Son fils est face à lui, le miroir de lui-même. Il lui revoie sa propre image.

Magie

Finlande, pendant la révolution de 1918, le soir à la chandelle un petit groupe d’adolescents bourgeois s’amusent à faire tourner les tables… Quelques années plus tard, la magie du hasard aurait-elle influencée l’un d’eux?

En raison des circonstances

C’est la guerre, en cette froide journée de novembre Aline épouse Gilles. En raison des circonstances, la mere d’Aline fait revivre des souvenirs bien enfouis…

Les cartes

Seule dans sa loge, avant son entrée en scène la danseuse se tire les cartes. Pourquoi lui repondent-elles toujours non? Le petit grain de sable subrepticement, va enrayer la machine…

La peur

Deux paysans, voisins et amis ont tout partagé, les bancs de la communale, les tranchées de la guerre de 14. Leurs vies sont intimement liées. La peur de l’inconnu peut-elle naître de ce repli sur soi?

L’inconnue

Driant est un romancier adulé qui reçoit des lettres, beaucoup de lettres de femmes, une en particulier…

La voleuse

Mais qui a volé l’argent dans l’armoire de la maîtresse du domaine, l’histoire se répète-t-elle à nouveau?

Les revenants

Qu’ils sont adorables ces bambins! Les jumeaux adorent aller jouer dans la chambre aux meubles, cette pièce remplie de mystères. Rescellerait-elle un secret cultivé par leur mère ?

L’ami et la femme

Dix ans auparavant, un avion décollant de France pour la Chine s’abîmait dans les plaines de Russie. Les deux seuls survivants ont erré des jours dans un désert glacé. L’un des deux Rémy pense à sa femme Louise restée à Paris, quel serait son avenir sans lui… un chic type ce Rémy!

La grande allée

« Les gens de Saint-Georges, de Boissière, de Villeneuve, disaient que les gens de Trois-Rivieres étaient des sauvages. » Qu’en est-il de la jeune et belle Marie?…

Les vierges

Ils s’étaient aimés puis ils s’étaient mariés. Se connaissaient -ils vraiment, étaient-ils heureux ? Ils ont eu un enfant, ont vécu à l’étranger puis la femme et l’enfant sont revenues, seules…

Présentation éditeur

Femmes terrassées par la fortune qui a cessé de leur obéir. Hommes brutalement dépouillés de leurs atouts. Mères abîmées dans le regret du «temps aboli». Fils et filles hantés par la malédiction de l’hérédité. Rarement l’ironie d’Irène Némirovsky aura fait autant de ravages que dans ce volume plein d’«avertissements à distance».
Si fragile que soit le sort d’Anne, Marcelle ou Camille, un fil les relie à la vie. Il court d’un bout à l’autre de ces douze nouvelles, inédites ou introuvables, qui offrent un inattendu raccourci de son talent dans des domaines tels que le scénario ou l’histoire de fantômes.
Interrogeant les caprices du destin à mesure que se joue le sien, l’auteur de Suite française teinte son art d’amertume avant de le retourner contre elle dans «Les vierges», dernier texte publié de son vivant : «Je suis seule comme vous à présent, non pas d’une solitude choisie, recherchée, mais de la pire solitude, humiliée, amère, celle de l’abandon, de la trahison…»

 

 

 

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus