Un mirage finlandais

27 mai

Un mirage finlandais

Kjell Westö, traduit du suédois (Finlande) par Jean-Baptiste Coursaud

Aux éditions Autrement

un-mirage-finlandais_9782746737785

Coup de projecteur sur la Finlande.

Les années 30, sur fond de vengeance, nous en apprenons un peu plus sur ce pays tiraillé entre la Russie communiste et l’Allemagne nazie.

Quatrième de couverture

« Le Club du mercredi avait commencé, des gloussements virils lui parvinrent dès qu’elle monta l’escalier en pierre. Matilda distingua la voix de Thune, celle de Grönroos, et d’autres aussi. Elle se figea. »
Matilda est une sténodactylo hors pair. Elle travaille à Helsinki pour l’avocat Claes Thune. Ce soir de mars 1938, le Club du mercredi – un groupe de gentlemen qui se retrouvent chaque mois pour refaire le monde – est réuni dans le cabinet de son patron. Soudain, Matilda reconnaît la voix d’un homme qu’elle aurait préféré oublier… La vengeance n’est-elle pas un plat qui se mange froid ?
Kjell Westö signe un remarquable roman à suspense avec, en toile de fond, une Finlande méconnue, écartelée entre l’Union soviétique et l’Allemagne.
« Une réussite spectaculaire. » Svenska Dagbladet
« Un coup de maître ! » Neue Zürcher Zeitung
Grand Prix de littérature du Conseil nordique 2014

L’art dans la première de couverture

Catherine Abel est une artiste peintre australienne née en 1966. Son travail, d’inspiration art déco est un hommage à la féminité.

eaa63884-c9f2-4c07-8252-a79a20bca764 image_da034746-79fe-428f-902e-ba35ebb411ad_large

 

 

 

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus