Accueil Romans étrangers Bienvenue au club

Bienvenue au club

Commentaires fermés
0
361

Bienvenue au club

Jonathan Coe

Traduit de l’anglais par Jamila et Serge Chauvin

Aux editions Gallimard, collection Du Monde Entier, 544 pages

image

La vie très ordinaire d´adolescents entre premières expériences et vie collégienne dans l’Angleterre des années 70.

Le climat politique n’est pas serein, l’IRA, les syndicats, la montée de l’extrême-droite avec l’arrivée de l’aire Tatcher qui s’annonce, leur monde est en pleine mutation. Les mouvements musicaux évoluent, les mœurs changent. La vie tranquille de cette bande d’adolescents dans cette petite ville besogneuse va être mise à ru épreuve. Le paysage du quotidien se transforme peu à peu, il faut faire des choix.

Présentation éditeur 

Imaginez ! L’Angleterre des années soixante-dix, si pittoresque, si lointaine, avec ses syndicats propères et sa mode baba cool. Une image bon enfant que viennent lézarder de sourdes menaces : tensions sociales, montée de l’extrême droite, et une guerre en Irlande du Nord qui ne veut pas dire son nom.
Mais dans ces années où le pays va basculer de l’État-providence au thatchérisme et de la musique planante au punk, Benjamin, Philip, Doug et leurs amis ont bien d’autres choses en tête : s’intégrer aux cliques et aux clubs d’un lycée archaïque, oser parler aux filles, s’affirmer comme artistes en herbe, s’échapper de Birmingham l’endormie pour des aventures londoniennes… Trop innocents pour saisir les enjeux et les intrigues qui préoccupent leurs parents. Jusqu’à ce que le monde les rattrape.
Dans ce roman foisonnant, qui comportera une suite, Jonathan Coe renoue avec la veine de Testament à l’anglaise, usant de tous les styles, entremêlant en virtuose récits et personnages, tirant d’une main experte tous les fils du destin, pour nous offrir à la fois une chronique adolescente tendre et drôle, un roman d’apprentissage nostalgique, et le tableau ample, grave et lucide d’un pays en pleine mutation.

DEFI LECTURE 2017, 11/80, n° 2: un roman faisant parti d’une duologie, « Bienvenue au club »- »Le cercle fermé « .

  • CE MATIN-LÀ

    CE MATIN-LÀ Gaëlle Josse Aux éditions Noir sur Blanc, collection Notabilia 224 pages Bonjo…
  • Plic ploc banquise

    Plic ploc banquise Claire Garralon Aux éditions MeMo Lecture pour une louloute Petit manch…
  • Bitna, sous le ciel de Séoul

    Bitna, sous le ciel de Séoul J. M. G. Le Clézio Aux éditions Stock, collection La Bleue, 2…
Charger d'autres articles liés
  • CE MATIN-LÀ

    CE MATIN-LÀ Gaëlle Josse Aux éditions Noir sur Blanc, collection Notabilia 224 pages Bonjo…
  • Edna O ‘Brien

  • Je veux mon p’tit pot

    Je veux mon p’tit pot Tony Ross, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Pascal…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Bitna, sous le ciel de Séoul

    Bitna, sous le ciel de Séoul J. M. G. Le Clézio Aux éditions Stock, collection La Bleue, 2…
  • La Tristesse des éléphants

    La Tristesse des éléphants Jodi Picoult Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre…
  • La Prisonnière du temps

    La Prisonnière du temps Kate Morton Traduit de l’anglais (Australie) par Anne-Sylvie…
Charger d'autres écrits dans Romans étrangers
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le jardinier d’Otchakov

Le jardinier d’Otchakov Andreï Kourkov, traduit du russe par Paul Lequesne aux éditi…