Folles Nuits

14 fév

Folles nuits
Joyce Carol Oates
Nouvelles, traduites de l’anglais (Etats-Unis) par Claude Seban.
Aux éditions Points, 2012, 248 pages.
Pour l’édition originale aux éditions Philippe Rey 2011

image

Un recueil de cinq nouvelles, cinq tranches de vies parfois improbables.

Joyce Carol Oates s’inspire des écrits de ces cinq auteurs pour leur rendre un ultime hommage, « les derniers jours de cinq géants de la littérature : des histoires de folie, de désespoir et de solitude, dans le style même des écrivains qui en sont les héros. »

Edgar Allan Poe, recherchant la solitude, gardien de phare, en proie à ses démons sur une île du Pacifique.
Emily Dickinson, mannequin robot de la société RépliLuxe adopté par le couple Kim et distillant des bribes de poèmes pour le plus grand plaisir de Madame.
Samuel Langhorn Clemens de son nom de plume Mark Twain en irrésistible vieux pervers… échangeant des lettres bien trop affectueuses avec une toute jeune fille.
Un Henri James vieillissant, officiant bénévolement dans un hôpital londonien au chevets de jeunes hommes blessés au front.
Papa, surnom donné à Cuba à Ernest Hemingway, dans ses toutes dernières secondes revivant quelques instants de son passé tumultueux.

Ces cinq nouvelles sont tout simplement irrésistibles.

Nee en 1938 à l’ouest du lac Érié, Joyce Carol Oates a publié son premier roman en 1963. Son père travaillant pour la Général Motors, c’est à Detroit qu’elle découvre la violence des conflits sociaux et raciaux. Devenue professeur de littérature à l’université de Princeton, elle poursuit la plus prolifique des carrières littéraires (romans, essais, pieces de theatre, nouvelles, poésie). Elle a reçu le prix Femina étranger en 2005 pour Les Chutes.

DEFI LECTURE 2017
11/80
Categorie n°24: un coup de coeur de quelqu’un de plus jeune, ma fille.

Né cette année-là : 1938, née cette année-là: ma Maman.

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus