Jazz Palace

Commentaires fermés
0
501

Jazz Palace

Mary Morris, traduit de l’anglais (américain) par Michèle Herpe-Volinssky

Aux éditions Liane Levi

320 pages

image

Présentation éditeur

Chicago, années folles. Les Noirs débarquent de La Nouvelle-Orléans, le jazz dans leurs bagages. La ville, besogneuse le jour, s’encanaille la nuit dans les quartiers sud, où Louis Armstrong et King Oliver font naître des vocations. C’est là que Benny Lehrman, livreur de casquettes et pianiste doué, aime s’évader d’un morne quotidien et s’initier à cette nouvelle musique. Un soir, dans un club noir, il rencontre Napoleon Hill, trompettiste inspiré, prêt à braver les préjugés racistes et la mafia pour se faire connaître. Tous deux se produisent bientôt sur la scène du Jazz Palace, un speakeasy tenu par Pearl, jeune femme secrète. Silencieuse, elle observe les doigts de Benny courir sur le clavier pendant qu’Opal, sa jeune soeur, danse sans tabous… Une saga musicale et rythmée.

Mon avis

Une fresque familiale émouvante, les années folles et les débuts des boîtes de jazz.

L’ Amérique dans tous ses États : L’ Illinois

  • CE MATIN-LÀ

    CE MATIN-LÀ Gaëlle Josse Aux éditions Noir sur Blanc, collection Notabilia 224 pages Bonjo…
  • Plic ploc banquise

    Plic ploc banquise Claire Garralon Aux éditions MeMo Lecture pour une louloute Petit manch…
  • Bitna, sous le ciel de Séoul

    Bitna, sous le ciel de Séoul J. M. G. Le Clézio Aux éditions Stock, collection La Bleue, 2…
Charger d'autres articles liés
  • CE MATIN-LÀ

    CE MATIN-LÀ Gaëlle Josse Aux éditions Noir sur Blanc, collection Notabilia 224 pages Bonjo…
  • Edna O ‘Brien

  • Je veux mon p’tit pot

    Je veux mon p’tit pot Tony Ross, traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Pascal…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Bitna, sous le ciel de Séoul

    Bitna, sous le ciel de Séoul J. M. G. Le Clézio Aux éditions Stock, collection La Bleue, 2…
  • La Tristesse des éléphants

    La Tristesse des éléphants Jodi Picoult Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pierre…
  • La Prisonnière du temps

    La Prisonnière du temps Kate Morton Traduit de l’anglais (Australie) par Anne-Sylvie…
Charger d'autres écrits dans Romans étrangers
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Portrait de Frida Khalo

Autoportrait « À la frontière entre le Mexique et les États-Unis » 1…