Le bizarre incident du chien pendant la nuit

29 juil

LE BIZARRE INCIDENT DU CHIEN PENDANT LA NUIT
Mark HADDON
Traduit par Odile DEMANGE
Nil éditions, 304 pages

image
Présentation
«Un écrivain empreint de sagesse et d’humour noir, doué d’une rare qualité de compassion. Un succès sans précédent.» Ian McEwan

Christopher Boone a quinze ans. Il possède une intelligence et une logique imparables; il aime les listes, les plans et la vérité et c’est un fan de Sherlock Holmes, mais il n’est jamais allé plus loin que le bout de sa rue tout seul. Il réussit des exercices de mathématiques très difficiles et comprend la théorie de la relativité. Ce qu’il ne comprend pas, ce sont les autres êtres humains. À part Siobhan, qui le suit à l’école et l’aide à écrire ce roman policier, son père, qui connaît ses troubles comportementaux, et sa mère, décédée il y a deux ans, les autres sont pour lui des étrangers… Lorsqu’il découvre le chien de sa voisine transpercé d’une fourche, Christopher décide de retrouver le meurtrier. Mais son enquête va bouleverser le délicat équilibre de l’univers qu’il s’était construit: sa mère n’est pas morte, elle est partie vivre à Londres avec le mari de la voisine; son père lui a menti. L’univers de Christopher se fissure. L’enquête alerte, truffée d’inventions et de tendre drôlerie, révèle alors d’immenses réservoirs de souffrance et de courage chez le jeune garçon qui, magnifiquement obstiné, poursuit son but coûte que coûte.

Un premier roman drôle, inattendu, délicatement et profondément émouvant, pour des lecteurs de 7 à 77 ans.

En deux mots: Émotions – Singulier

Christopher est un enfant singulier, unique en son genre, fasciné par les maths et la physique. Dans son univers tout est question de chiffres et nombres premiers jusqu’au jour où ses certitudes volent en éclats. Il est contraint d’ajuster ses variables mathématiques pour qu’elles collent à nouveau à sa réalité. Un très bon moment de lecture.

Petits jeux mathématiques extraits du roman:

Problème n°1: aller le plus loin possible dans l’énumération des nombres premiers…

Problème n°2: « Les soldats de Conway »
Imaginer un échiquier infini… séparé en deux par une ligne horizontale, toutes les cases noires sont en dessous de cette ligne, les cases blanches au dessus… Vous visualisez? Bien, maintenant le but du jeu est d’intervertir les cases, de faire remonter les cases noires au dessus de la lignes horizontale. À partir de quel rang au dessus de la ligne horizontale va-t-on être bloqué?

Problème n°3: « Le problème de Monty Hall »
Lors d’un jeu télévisé (Let’s Make a Deal!), le présentateur (Monty Hall) montrait trois portes fermées au candidat et affirmait que derrière l’une d’entre-elles se cachait un cadeau (une voiture) et qu’il suffisait d’indiquer la bonne porte pour gagner.

1. – En supposant que l’emplacement du cadeau a été choisi au hasard, le candidat a une chance sur trois de désigner la bonne porte.
Pour l’instant on n’ouvre pas cette porte.

2. – Ensuite le présentateur ouvre l’une des deux portes autre que celle qui a été choisie et autre que celle qui cache la voiture.

3. – Le candidat a le choix entre maintenir son premier choix ou le modifier. Que lui conseillez-vous de faire ?

Problème n°4: a=1, b=2, c=3 …. Z=26.
But du jeu, associer chaque mot à la somme des lettres qui lui correspond…

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus