Lili Babylone

22 juin

Lili Babylone, de Claire Maugendre aux éditions L’Ecole des Loisir, collection Médium,
De 12 à 16 ans, 260 pages.

lili babylone

Quatrième de couverture
Lou va entrer en seconde.
Elle sait ce qu’elle laisse derrière elle. L’ennui des années collège. La chaleur orageuse de l’été. Les disputes entre ses parents.
Mais que va-t-elle trouver devant ? Il y a la vie rêvée, les cours de hip-hop, et toutes les photos qu’elle fait dans la cité. Il y a la vie qui s’organise avec tous les voisins de l’immeuble.
Et puis surtout il y a Lili, la grande soeur de Lou. Lili l’insaisissable. Lili qui se met tout à coup à faire le ramadan et à porter le foulard. Lili qui va loin, très loin, trop loin.
Jusqu’où ?

Extrait de l’entretien de Claire Maugendre pour le blog « Maman Baobab »
Le titre s’amusait initialement de la similitude de sonorité entre Babylone et « Balbynien » qui est le nom que portent vraiment les habitants de Bobigny. Bobigny et la banlieue étant pour moi un personnage à part entière de ce roman (avec son histoire, ses multiples visages), le litre est apparu très tôt comme une évidence. Il fait ensuite référence bien sûr au mythe biblique de la Tour de Babel (la cité maudite) dont les habitants auraient été condamnés à parler de multiples langues et à ne plus s’entendre. Il me semble, dans la sonorité même de Babylone, qu’on peut entendre toute la peur de l’étranger et de la différence. baobab »

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus