LES MILLE ET UNE GAFFES DE L’ANGE GARDIEN ARIEL AUVINEN
Arto Paasilinna ; traduit du finnois par Anne Colin du Terrail
Edité par Denoël. Paris , 2014, 209 pages

image

Quatrième de couverture
On l’ignore, mais chaque année, dans l’église de Kerimäki en Finlande, a lieu un séminaire de formation des anges gardiens. Cinq cents d’entre eux y sont réunis et, en moins d’une semaine, l’ange Gabriel et ses assistants ont la lourde tâche de leur apprendre à protéger un mortel et à le guider sur le droit chemin.
Parmi les célestes apprentis se trouve Ariel Auvinen, ange aussi zélé que maladroit. Après sa formation théorique, Ariel est passé aux exercices pratiques. Pas très concluant : après avoir guidé sa protégée, une vieille dame un peu bigote, vers le bar local où elle s’est consciencieusement saoulée, il s’est essayé aux acrobaties aériennes, mais avec des ailes de dix mètres d’envergure ce n’est pas gagné !
On lui confie toutefois un mortel : Aaro Korhonen, homme en tous points respectable et capable de s’occuper seul de ses affaires. Même un ange aussi maladroit qu’Ariel Auvinen ne parviendra sans doute pas à semer la pagaille dans sa vie, et encore moins à l’exposer aux tentations du démon. C’est du moins ce que croit l’ange Gabriel…

Mon avis en deux mots : Ange – Démon
Sur une douzaine d’anges, dix se prénomment Gabriel, deux se prénomment Pierre. Mais au sein de cette joyeuse communauté batifolant et piaffant dans les cieux finnois, une seule de ces créatures ailées se nomme Ariel Auvinen ! L’ange Ariel Auvinen est un véritable cataclysme, une météorite dans un champ de blé balayé par le vent estival…son apprentissage est laborieux et sème la panique aux quatre coins du globe.
Avec une bonne dose d’humour, le lecteur participe à un road trip à bord de rutilants… corbillards. Arto Paasilinna ne manque pas d’imagination pour enchaîner les situations loufoques.
Un bon moment de lecture assuré !

  • Rien n’est noir

    Rien n’est noir Claire Berest Aux éditions Stock, collection La Bleue, 250 pages. La…
  • Cent millions d’années et un jour

    Cent millions d’années et un jour Jean-Baptiste Andrea Aux éditions L’Iconocla…
  • Soixante jours

    Soixante jours Sarah Marty Aux éditions Denoël, 279 pages. Un roman? Une histoire, l&rsquo…
Charger d'autres articles liés
  • Rien n’est noir

    Rien n’est noir Claire Berest Aux éditions Stock, collection La Bleue, 250 pages. La…
  • Cent millions d’années et un jour

    Cent millions d’années et un jour Jean-Baptiste Andrea Aux éditions L’Iconocla…
  • Soixante jours

    Soixante jours Sarah Marty Aux éditions Denoël, 279 pages. Un roman? Une histoire, l&rsquo…
Charger d'autres écrits par Joce Lyne
  • Suiza

          Suiza Bénédicte Belpois Aux éditions Gallimard, collection Blanche, 2…
  • Cuisine tatare et descendance

    Cuisine tatare et descendance Alina Bronsky, traduit de l’allemand par Isabelle Libe…
  • Ubu Roi

    Ubu Roi d’Alfred Jarry   Illustration de l’Édition du Mercure de France, 1896. Source…
Charger d'autres écrits dans Humour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Une terre d’ombre

Une terre d’ombre, Ron Rash, editions du Seuil, traduit de l’anglais (américai…